Apaisement du littoral sud - où en sommes nous ?

Depuis plus de 10 ans, la question de l’apaisement du littoral sud est posée avec de premières intentions de schéma d’accès, mais sans aucunes avancées notoires. A la clé, embouteillages, difficultés d’accès pour les véhicules de secours, qualité de vie dégradée pour les habitants et expérience dégradée pour les visiteurs.

 

Un constat partagé depuis 2020 par la Mairie de secteur

Depuis 2020, plusieurs rencontres avec  les habitants, les commerçants et les différentes collectivités ont permis de réaffirmer le diagnostic partagé : la zone est sur fréquentée et nécessite un apaisement général de la circulation de jour (embouteillages) comme de nuit (rodéos) ainsi qu’une organisation du stationnement riverains et visiteurs qui est par nature limité et non extensible car au cœur d’un parc national protégé. L’accès aux secours est aujourd’hui très difficile et c’est un enjeu essentiel du projet d’apaisement du littoral sud.

 

Les actions entreprises depuis 2020

  1. Les vélos et trottinettes électriques en libre service ont été déployés jusqu’à Callelongue ;

  2. L’amplitude horaire et la fréquence des bus ont été améliorées ;

  3. La Route des Goudes a été limitée à 30 km/h pour sécuriser les modes de déplacements doux (piétons et cyclistes) ; 

  4. Les zones de stationnement sur l’espace naturel du Cap Croisette ont été interdites.

L’État et les collectivités autour de la table depuis 1 an

Olivia Fortin, élue Maire de secteur en avril 2023, a fait de l’apaisement du littoral sud un sujet prioritaire et a mis en œuvre une coordination Parc, Métropole, RTM, Ville et Mairie de secteur. Avec un comité de pilotage sous l’égide du Préfet depuis l’automne 2023 et des réunions techniques régulières, de nouvelles actions ont pu être décidées.

Des premières actions ont été mises en places : 

  1. Des aménagements vont être mis en place par le Parc National pour réduire le stationnement anarchique sur la route des Goudes, du Montrose à Callelongue (lices en bois) ; 

  2. La police municipale et la police nationale sont sollicitées pour renforcer leur présence sur la zone, de jour comme de nuit ;

  3. Une journée littoral sud apaisé avec plus de bus, vélos et moins de voitures va être organisée dans les prochains mois;

  4. La traversée des Goudes fait l’objet d’une étude de la Métropole pour créer du stationnement réglementaire, ce qui permettra à termes de pouvoir faire passer un bus de plus grande capacité;

  5. Le parking Napoléon doit être aménagé par la Métropole puis sécurisé pour accueillir riverains et clients des restaurants ; 

  6. La flotte de vélos électriques doit se développer sur cette zone cette année : en entrée de Parc et à Saména .

Ces actions doivent favoriser le développement de la desserte en transports publics de plus grande capacité sur une amplitude horaire plus large mais également sécuriser les modes de déplacements doux (piétons et cyclistes).

De nouvelles actions prévues pour l’été 2024 :

1 – les arceaux vélos :  en cours d’installation

2- les stations LeVélo sont confirmées à l’entrée du parc + samena  seront livrées mi-juin

3- Installation des lices en bois anti-stationnement anarchique : un lancement des travaux début juin. Les travaux dureront entre 4 et 6 semaines donc jusqu’au + tard mi juillet. Ils se feront de nuit.

 

Les améliorations devront se poursuivre après l’été et en 2025

Le Préfet s’est engagé à continuer la coordination du travail avec toutes les collectivités et établissements pour anticiper les prochaines étapes de l’apaisement du secteur. Le comité de pilotage se réunira à nouveau en juin 2024 puis après l’été.

L’objectif est d’améliorer la qualité de vie des riverains tout en protégeant l’environnement naturel exceptionnel et l’expérience des visiteurs.

Les projets

Apaiser le littoral Sud

Réflexions et mise en place de mesures pour limiter les embouteillages et nuisances du bord de mer