#lemairevousparle

Message solennel de Pierre BENARROCHE
Maire des 6e et 8e arrondissements de Marseille

Sentiment de punition, absence totale de concertation, doute sur les critères objectifs conduisant aux décisions du Ministre.

Nous sommes nombreux parmi les Marseillaises et les Marseillais à être dans une incompréhension totale des décisions annoncées hier car les chiffres parlent d’eux-mêmes :
– le taux de positivité est à 8,2% à Marseille, contre 10% à Paris,
– La ville est actuellement le territoire le plus testé de France avec 10 000 tests par jour,
– Le R0, c’est à dire le nombre de personnes contaminées par une personne positive, est de 0,89, soit un des plus bas de France.

Je m’associe pleinement aux déclarations de Michèle RUBIROLA, Maire de Marseille, et de Benoît PAYAN, 1er Adjoint à la Maire. Nous demandons le gel des mesures annoncées. Nous demandons des moyens, pas des sanctions, d’ouvrir des lits, plutôt que de fermer des restaurants !

En tant que Maire des 6e et 8e arrondissements, je tiens à pointer particulièrement le risque de décrochement social et économique que je constate au quotidien et qui pèse sur nous toutes et tous, en plus de la menace sanitaire sur les personnes à risques.

Je pense aux commerçants directement impactés par les annonces et qui se battent depuis de longs mois pour garder la tête hors de l’eau. Je pense bien sûr aux salariés dans la peur de perdre leur emploi, aux associations qui sont menacées dans leur équilibre financier, aux artistes qui voient leurs spectacles reportés ou annulés. Je pense aux personnes qui se trouvent à risques, isolées, avec une vie sociale en suspens. Je pense évidemment aux personnels des écoles, aux animateurs des Centres Aérés ; aux agents municipaux, aux marins pompiers qui se battent pour maintenir le service public. Je pense bien sûr aux personnels de santé qui sauvent des vies, accompagnent, rassurent avec les moyens que l’on connaît.

Avec les élues et élus au Conseil d’Arrondissements, nous nous tenons à vos côtés.

A la Mairie du 6 8, nous agissons déjà tous en responsabilité et avec pédagogie en distribuant des masques aux habitants, en informant sur les dépistages itinérants réalisés sur notre secteur, en respectant les protocoles sanitaires, y compris pour les mariages, en annulant bon nombre d’évènements, tout en indemnisant à hauteur de 50 % les artistes qui avaient des prestations prévues pour la Mairie.

J’espère que la conférence de Benoît PAYAN permettra un retour à la sérénité, à une concertation en bonne et due forme et à un gel des mesures annoncées.

Néanmoins, si les déclarations télévisuelles de fermeture devaient se traduire en Arrêté Préfectoral, nous mettrons à disposition des commerçants nos moyens de communication web et réseaux sociaux pour faire savoir aux habitants quels restaurants ou commerces pratiquent la livraison et la vente à emporter.

 

Mon kiosque

Newsletter n°16

Décembre 2019

Newsletter n°15

Juin 2019

Newsletter n°14

Novembre 2018