FLASH INFO

Mesures renforcées - Info coronavirus

Rdv sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Concertation du Mercredi 24 Mars 2021

La nouvelle municipalité porte une ambition forte sur la question de l’école, autour de trois chantiers : le bâti,  le fonctionnement et la place de l’enfant dans la ville.


Mercredi 24 mars 2021
, de 9h à 12h, une réunion de concertation s’est tenue à la mairie de Bagatelle sur le thème de la « Refondation temps de l’enfant ».

Animée par Juliette Masson, adjointe aux affaires scolaires et aux écoles elle a réunit plusieurs représentants de la communauté scolaire.

Le lundi 29 mars 2021, Monsieur le Maire de secteur, Pierre Benarroche a remis les éléments du diagnostic à Mr Pierre Huguet, adjoint au maire de Marseille en charge de lʼéducation, des cantines scolaires, du soutien scolaire et des cités éducatives.

Les objectifs de la réunion étaient de recueillir l’analyse des participants, de partager leurs difficultés, de proposer des améliorations,  autour du déroulement de la journée d’un enfant.

A l’école, la journée de l’enfant est morcelée. Il passe d’un fonctionnement à un autre, d’un règlement à un autre, selon s’il est sous la responsabilité des animateurs (Association péri-scolaire), de l’enseignant (Education Nationale) ou des agents de la ville (Mairie).

Les constats de dysfonctionnement ont été nombreux  ainsi que les propositions d’amélioration.

En voici quelques unes :

Les temps péri-scolaires : Assouplir le fonctionnement de réservation du péri-scolaire par les parents, améliorer la communication avec les familles, proposer un vrai programme culturel et éducatif adapté aux besoins des enfants selon les différents moments de la journée et selon ce que l’enfant a vécu dans la journée, renforcer la formation des animateurs, surtout pour les maternelles, préserver la continuité de l’encadrement….

Les temps éducatifs : Accessibilité aux documents institutionnels (règlement, fiches de poste…), participation au conseil  de représentants de tous les acteurs de la communauté scolaire, une ATSEM par classe de maternelle, élaboration d’une Charte de l’ATSEM, brigade de remplacements, revoir le rôle d’accompagnement des agents de maitrise, prendre en compte la pénibilité du travail…

La restauration scolaire : Soutenir le rôle de Responsable de Restaurant par de la formation , et des relais au niveau de la hiérarchie, fluidifier les commandes de matériel, accéder à du matériel plus approprié, impliquer les responsables de restaurant dans la réflexion autour de la sodexo …

Et surtout remettre les enfants, les citoyens de demain, au centre des préoccupations de ces 3 institutions, en réfléchissant aux taux d’encadrement, à des temps de concertation institutionnalisées, à la formation et la reconnaissance des personnels, quel qu’ils soient.