ACTU à la une / LES TRAVAUX

Page 8 - Bowl Skatepark

VOTRE MAIRIE

LES TRAVAUX

Le Bowl fait peau neuve !

Les travaux ont débuté le 9 janvier ! Financé par le Conseil Départemental 13 et la Ville de Marseille, le nouveau visage du bowl se dessine doucement et sera dévoilé à la fin du mois de mai. Avec, en premier lieu, un nouvel espace aménagé avec des tribunes pour accueillir le public. Le revêtement sera refait […]

>Lire plus...

Propreté

Le Plan Local de Propreté dans les 6&8

 

PropretéLa Mairie des 6&8 a été désignée Mairie pilote dans la mise en place du Plan Local de Propreté, entériné le 18 juillet 2014 lors du Conseil Communautaire MPM. Réformant les principes de la propreté urbaine, le Plan réorganise les dispositifs de la collecte et du nettoiement, sur la base d’un partenariat de proximité engageant l’ensemble des usagers de notre territoire.

Le Plan Local de Propreté, c’est Travailler plus, Travailler plus près et Travailler mieux !

Travailler plus en augmentant le temps de travail des agents, en instaurant deux tournées au minimum pour permettre la collecte des zones commerçantes, en augmentant le temps d’intervention sur le terrain des cantonniers, de la propreté mécanisée et de l’enlèvement des encombrants. Travailler plus près, en fidélisant les cantonniers dans les quartiers, en augmentant la réactivité et la proximité des cantonniers. Travailler mieux, en modernisant les méthodes de travail, en créant des indicateurs de propreté et en augmentant les exigences!

Pour répondre à ces objectifs dans les 6&8, un Comité de Pilotage se réunit une fois par mois sous la présidence d’Yves Moraine. Il est composé des représentants de la DPU (Direction de la Propreté Urbaine) en charge des 6&8, des Présidents de Fédérations des CIQ du secteur, d’Alexandre Schilling, Adjoint à la Propreté, des représentants de la DTD (Direction du Traitement des Déchets) Cellule des PAV (Point d’Apport Volontaire).

Le dispositif vise à faire un point régulier de l’application du Plan et à aborder les éventuelles difficultés. Le Comité est décliné en Comité de suivi, alternativement sur les deux Arrondissements, une fois par semaine.

Les « Tournées Propreté » des élus

Parallèlement au nouveau Plan, Yves Moraine a demandé à son Adjoint à la Propreté, au Tri Sélectif et à la Lutte contre le bruit, Alexandre Schilling, de mettre en place des tournées d’accompagnement du travail effectué par les Agents de la Communauté Urbaine sur le terrain.

Les équipes se composent d’un élu, d’un membre du Cabinet du Maire, de la Police de la Propreté, d’un représentant de la DPU (Direction de la Propreté Urbaine) et, quand cela est possible, de la Police Municipale. Ces tournées sont programmées sur le 6ème et sur le 8ème une fois par semaine.

C’est au plus près du terrain que les efforts seront entrepris et les améliorations constatées. « Services, élus, habitants, un rôle à chacun pour la réussite de notre contrat local de propreté ! »

Les 10 commandements de la Propreté

Le Plan Local de Propreté repose sur une logique d’engagements réciproques. A travers ce plan, les autorités locales et les services de MPM s’engagent à renforcer les dispositifs mis en place pour améliorer la qualité de vie des habitants et l’attractivité de nos quartiers. Pour que ce contrat de propreté soit une véritable réussite, il faut que chacun de nous s’engage dans le combat contre la saleté. Voici quelques gestes simples à réaliser à titre personnel pour rendre notre quotidien plus propre :

> Je ne jette rien dans la rue et j’utilise les corbeilles et les cendriers.

> Je n’abandonne pas mes objets encombrants sur le trottoir : je vais à la déchetterie ou je téléphone à « Allo Mairie » au 0810 813 813 ou je prends rendez-vous sur trionsnosdechets-mpm.fr pour un enlèvement gratuit !

> Je ne jette pas mes sacs poubelles à n’importe quelle heure : après 19h, c’est la bonne heure pour le faire et sortir ses containers.

> Je trouve un autre container à proximité quand le mien déborde (ou j’attends le lendemain soir).

> Je ramasse les déjections de mon chien et les jette (dans un sac) à la poubelle.

Les Comités d’Intérêts de Quartier, les services publics, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, les organisations professionnelles, les associations de commerçants, les bailleurs et les syndics d’immeubles, tous peuvent à leur tour s’engager et mobiliser les professionnels en les sensibilisant :

> A ne pas jeter plus de 120 litres par jour de déchets dans leurs containers (sauf paiement d’une redevance spéciale).

> A déposer leurs cartons vides, pliés et attachés, à côté du conteneur qu’ils utilisent.

> A maintenir la propreté du trottoir devant leurs établissements.

> A installer des cendriers.

> A trier leurs déchets.

Tous pour la réduction de nos déchets !

Dans le cadre du Plan Local de Propreté, la Communauté Urbaine MPM s’engage pour diminuer les ordures ménagères et assimilés collectés. Pour vous engagez aussi au quotidien, voici quelques bons gestes à adopter à la maison pour vous aider à réduire vos déchets !

– Le compostage, en se dotant d’un composteur individuel ou en utilisant les composteurs collectifs (Bonneveine et Corbusier),

– La réduction du gaspillage alimentaire,

– Le don de vêtements (Point Relais au Cours Julien),

– La mention “stop pub” sur ma boîte aux lettres.

Sécurité

La sécurité dans les 6&8

 

sécurité

La Ville de Marseille place la lutte contre l’insécurité et la délinquance en tête de ses priorités pour le quotidien des Marseillais. Au cœur de son action, le dispositif de vidéo-protection permet de développer la collaboration des Polices Municipale et Nationale, pour une meilleure efficacité contre la délinquance de voie publique.

Depuis décembre 2011, le déploiement des caméras se réalise dans des temps record, afin de couvrir le plus largement possible l’ensemble de nos quartiers. Ainsi, la Ville de Marseille a créé un Centre de Supervision Urbain (CSU), mis en service fin 2012 et qui contrôle aujourd’hui plus de 1000 caméras.

La première phase d’implantation, de 360 caméras, a eu lieu de 2012 à 2013 et couvre le « grand » centre-ville (du 1er au 7ème arrondissements). La deuxième phase, de 2014 à 2015, se compose de 1 040 caméras pour couvrir tous les arrondissements de Marseille. Une troisième phase d’installation débutera en 2017, sur la base d’une concertation entre élus et Comités d’Intérêts de Quartiers pour définir ensemble les nouvelles implantations.

La volonté de la Ville de Marseille est de rendre l’espace public plus serein, plus apaisé. Depuis 2014, 1 260 faits ont pu être constatés “en direct” sur les écrans. Plus de 700 interventions ont été effectuées, réglant des conflits ou interpellant directement des individus. Enfin, 165 interpellations en flagrant délit ont pu être réalisées.

Outre les faits constatés sur les écrans de contrôle du CSU, la Police Nationale fait régulièrement appel au Centre pour des recherches sur les images archivées (les enregistrements sont archivés pendant 10 jours). Plus de 2 300 recherches ont ainsi été versées à des procédures en cours et ont permis, dans de nombreux cas, de confondre les délinquants après les faits. C’est le maillage efficace de tout un secteur par la vidéo protection qui permet bon nombre d’interpellations en autorisant de véritables “filature vidéo” des délinquants.

Dans les 6ème & 8ème arrondissements, le programme de déploiement de vidéo protection se poursuit, avec 100 caméras en service en 2016, qui maillent notre territoire pour sécuriser la vie de nos quartiers.

La vidéo protection du 6ème arrondissement :

Capture d’écran 2016-01-07 à 18.09.00

La vidéo protection du 8ème arrondissement :

Capture d’écran 2016-01-07 à 18.12.15

Le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance des 6&8

Le CLSPD, Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance réunit l’ensemble des acteurs prenant part à l’application de la politique de sécurité et de prévention de la délinquance sur les 6ème et 8ème Arrondissements. Unique en France, ce dispositif se base sur le constat que l’union fait la force, celle des acteurs qui oeuvrent quotidiennement pour la sécurité des citoyens.

Dirigé par Yves Moraine, Maire des 6ème & 8ème Arrondissements et Caroline Pozmentier, Adjointe au Maire de Marseille déléguée à la Sécurité Publique et à la Prévention de la Délinquance et Présidente de l’instance, le CLSPD conduit des actions opérationnelles pour l’amélioration de la tranquillité de notre territoire et de ses habitants.

Programmées de façon périodique, ces actions associent donc Services de l’Etat (Préfet de Police, Procureur de la République, Directeur Départemental de la Sécurité Publique, Police Nationale, URSSAF, Éducation Nationale), Services Municipaux (Police Municipale, débit de boisson, emplacements), Service Communautaire (Propreté) et opérateurs associatifs en fonction des objectifs fixés.

Pour commencer, le CLSPD cible ses actions sur deux territoires où les efforts doivent se concentrer en priorité : Castellane et le Cours Julien, quartiers commerçants, festifs et plus sujets aux débordements et infractions diverses. Son action tend ainsi à se déployer sur l’ensemble de notre secteur.

La Médiation Sociale sur le Littoral Sud

A la demande d’Yves Moraine, 6 Médiateurs Sociaux de l’AMS, Médiation Sociale Marseille, ont sillonné les plages du David à la Pointe Rouge durant toute cette saison estivale 2015. En VTT et à pied, vêtus de leurs équipements bleu clair, les Médiateurs Sociaux jouent un rôle clef dans la tranquillité de nos plages. Au contact des commerçants, des habitants, des estivants, ils assurent une médiation en cas de conflit d’usage, permettent de désamorcer avant l’intervention des forces de Police. Ce dispositif de Médiation appliqué au Littoral Sud sera reconduit et amplifié pour l’été 2016.

Travaux de proximité

Travaux de proximité

Ça bouge dans votre quartier !

Chaque mois, des travaux de proximité sont réalisés dans l’ensemble des quartiers des 6ème & 8ème arrondissements. Ces petites et grandes réalisations contribuent à renouveler l’image de nos quartiers et à améliorer le quotidien des habitants.

Réfection de chaussées et de trottoirs, mise en place de ralentisseurs et de coussins berlinois, modernisation de la signalétique… Le renouvèlement des quartiers est un engagement quotidien et collectif, Mairie des 6&8, Communauté Urbaine, Ville de Marseille, Comités d’Intérêts de Quartiers. Vous trouverez ci-dessous les travaux de proximité en cours ou à venir dans vos quartiers.

6ème Arrondissement

– Requalification du cours Lieutaud

Cours Lieutaud

La Mairie des 6&8 s’était engagé, en concertation avec les CIQ, à faire de la requalification du Cours Lieutaud une priorité ! Cette artère marseillaise verra ses trottoirs agrandis, ses voix de circulations réduites pour favoriser les modes de transports doux et des arbres viendront apporter une touche de vert. Début des travaux prévus au 1er trimestre 2018 !

 

8ème Arrondissement

– Aire de jeux du Parc de Bagatelle 

Carte Postale - Jeux

 

L’aire de jeux du Parc de Bagatelle est devenue une vraie attraction au fil des années. La Mairie des 6&8 a ainsi tenu à lui donner un petit coup de frais avant Noël. Un nouveau tourniquet, des jeux regaits, un sol de meilleure qualité pour éviter les bobos… bref les minots l’ont déjà adoptée !

Promenade Georges Pompidou (saint-Giniez Prado Plage) : modernisation de l’éclairage

Du David à la base nautique du Roucas Blanc, l’éclairage de la Promenade Georges Pompidou se modernise. Pour améliorer la luminosité des lampes et favoriser les économies d’énergies, celles-ci passent au led.

Pointe Rouge :

Réaménagements de la voirie et de la circulation

> Réfection de la chaussée de la promenade du Grand Large entre les deux accès au Port,

> Réaménagement de la deuxième entrée/sortie du Port pour faciliter l’accès des plaisanciers,

> Mise en place de coussins berlinois promenade du Grand Large et boulevard Amphitrite pour limiter les excès de vitesse,

> Instauration zone 30km/h.

Restructuration du collecteur des eaux du Littoral Sud

Afin d’améliorer les conditions d’hygiène publique, la qualité des eaux de baignade et participer à une meilleure protection de l’environnement, la Communauté Urbaine MPM prévoit la restructuration du collecteur sanitaire du Littoral Sud, implanté principalement à la Pointe Rouge.

Ces objectifs seront atteints par la modification du tracé plaçant le nouveau collecteur uniquement sous voie publique, sa dilatation ponctuelle, la modification de son fonctionnement et l’amélioration de son accessibilité.

Le projet nécessite des travaux échelonnés sur 11 mois, à partir de février 2016 et pendant lesquels la circulation sera régulée. Celle-ci sera réouverte tous les soirs et weekends.

La pose des canalisations s’effectuera en tranchée, en tronçon d’avancement de 50 mètres d’emprise et sera réalisée sur plusieurs voies :

-Traverse Pupat,

-Traverse Saint-Michel,

-Boulevard de Nice,

-Boulevard Piot,

-Boulevard Richard,

-Traverse Prat,

-Avenue du Corail,

-Traverse Parangon

 Les habitants recevront un bulletin d’information dans leurs boîtes aux lettres.

Place Florence Arthaud (Madrague de Montredon) : réaménagement et modernisation de la Place

Capture d’écran 2015-11-20 à 16.36.59

Après la place Joseph Vidal à la Pointe Rouge, le square Edmond Rostand dans le Quartier des Antiquaires, Yves Moraine souhaitait que les habitants de la Madrague aient leur place à investir. Pour se rassembler, pour organiser les fêtes de quartier, retrouver le cœur du village de la Madrague ! Ainsi soit fait ! D’octobre à novembre 2015, la Communauté Urbaine MPM revalorise la Place de la Madrague. Un nouveau sol, des bancs et des lampadaires fraîchement posés, un garde-corps installé, un muret réparé, la place est aujourd’hui métamorphosée. Et, à l’initiative du Comité d’Intérêt de Quartier, elle se nomme désormais place « Florence Arthaud ».

 

Stationnement Minute

Pour une course de proximité, un arrêt express, le stationnement-minute facilite votre stationnement, la rotation des véhicules et favorise l’accès aux noyaux villageois, aux commerces et aux établissements. C’est pourquoi, depuis avril 2014, le secteur aménage des aires de stationnement-minute rues Paradis et Jean Mermoz, avenue de Mazargues, rue Floralia, boulevard Périer et Luce, rue Friedland et Edmond Rostand. Plus récemment, c’est le quartier de Villas Paradis qui s’est doté de 2 arrêt-minutes devant le tabac-presse rue Breteuil et devant la pharmacie Gaston Cremieux.

Gratuit pour une durée de 15 minutes, matérialisé par une signalisation jaune et le panneau «Stationnement 15 minutes », les aires permettent de s’arrêter sans contraintes et d’optimiser la rotation du stationnement. A venir, une nouvelle aire boulevard Vauban !