ACTU à la une / DECOUVRIR LE 6/8

>Lire plus...

Nos quartiers

A Marseille, ville à nulle autre pareille, les 6ème et 8ème arrondissements sont un secteur d’une diversité et d’une richesse atypiques.

Étendu sur 21,61 km2, soit 2,06 km2 pour le 6ème, qui comprend une partie du centre-ville marseillais, et 19,55 km2 pour le 8ème qui représente le Littoral Sud, l’ouverture de notre ville sur la Méditerranée, avec les plages, les calanques, l’espace balnéaire du Prado, le Parc Borély comme la campagne Pastré.

Notre secteur accueille près de 120 000 habitants et dont la concentration est quasiment deux fois plus importante que celle de Marseille dans son intégralité.

Les 6&8 sont un secteur dynamique, d’impulsion économique, sociale et d’initiatives. Avec un taux de 17% de création d’entreprises et pas moins de 177 entreprises de plus de 50 salariés, plus de 1 780 commerces, notre secteur est une véritable “terre d’entreprises” où entrepreneurs, commerçants, artisans donnent vie à nos quartiers.

Le 4ème secteur offre également une palette d’équipements culturels, sportifs, touristiques à tous. Cinémas du Prado, de Castellane, de Chambord, musées Cantini, Borély, d’Art Contemporain, le Corbusier, les 6&8 sont un bouillon de culture, de création et d’innovation marseillaises. De même, les sportifs apprécient l’espace balnéaire du Prado, le parc Borély, Pastré, les calanques pour toutes les pratiques sportives gratuites qu’ils permettent et qui font des 6&8 un secteur “naturellement sport“.

 

Les quartiers du 6ème Arrondissement

2,06 km2, 0,9% du territoire marseillais, 6 quartiers…

Castellane

CastellaneHenry César de Castellane Majastre est né le 23 janvier 1713, décédé le 13 mai 1828.

Originaire d’une noble famille de Riez dans les Alpes de Haute-Provence, il était un officier de la Marine française qui participa à de nombreuses batailles navales avec sa flotte de navires au côté des Américains. Il offrit les terres qu’il possédait à la Ville de Marseille pour le percement de l’Avenue du Prado et la construction de la place qui portera son nom et en a financé les travaux.
En 1910, le Conseil Municipal vote la construction d’une fontaine qui comprend un obélisque et qui sera déplacé en 1911 au Rond Point de Mazargues.

Jules Cantini, marbrier de métier, construit une fontaine en marbre de Carrare, évoquant  les trois cours d’eau provençaux : la Durance, le Rhône et le Gardon, plus la Méditerranée qui est ornée par l’Allégorie de Marseille. Il donnera son nom à l’avenue partant de la Place. La célèbre fontaine est le lieu de rassemblement incontournable des supporters de l’OM les soirs de victoire.

Cette place est dans la continuité de l’axe rue de Rome, Avenue du Prado et Boulevard Michelet. Ce quartier de Marseille se caractérise par une forte concentration de bureaux, de commerces et de logements.

Vauban

Vauban-Place Valere BernardCe quartier porte le nom de Sébastien Le Prestre, Marquis de Vauban, né le 1er Mai 1633 à Saint-Léger de Fourcherets (Yonne), décédé le 30 Mars 1707 à Paris. Vauban était un homme aux multiples facettes : architecte, ingénieur, urbaniste, puis Maréchal de France nommé par Louis XIV. Il a construit et rénové la plupart des citadelles de France et, à Marseille, a confié au Chevalier de Clerville la construction du Fort Saint Nicolas, fort en étoile et du Fort Saint Jean, construction de la Tour du Fanal chère à Louis XIV.

 

Lodi

lodiParallèle à la rue de Rome, la rue de Lodi comporte quelques commerces et bureaux. Elle porte le nom d’une victoire napoléonienne remportée à Lodi, situé dans la province de Milan en Italie en mai 1796.

Aux alentours immédiats, nous trouvons également d’autres rues portant les noms d’autres victoires de l’Empereur : rue Marengo (juin 1800), rue d’Iéna (octobre 1806), rue d’Eylau (février 1807).

 

Notre-Dame du Mont

notredamemontCe quartier fait référence à l’église qui est le Coeur du quartier. Celle-ci a été construite fin XVIIIe-début XIXe et remplace un sanctuaire, ancien lieu de pèlerinage des Marseillais et des marins (avant l’édification de Notre-Dame de La Garde).

Cette église a un patrimoine architectural et historique impressionnant. En 1839, Frédéric Chopin, de passage à Marseille, vint y jouer de l’orgue. Son décor et ses tableaux sont très appréciés des visiteurs. Des concerts de musique y sont régulièrement donnés et de nombreux restaurants contribuent à l’animation de ce quartier qui jouxte le Cours Julien, lieu d’animation de soirées marseillaises.

Palais de Justice

PalaisdeJusticeLe Palais de Justice, ou Palais Monthyon de son vrai nom, a été construit entre 1856 et 1862 sur d’anciens terrains appartenant au XVIIIe siècle à l’Arsenal des Galères. Cet emplacement servait à l’entraînement des troupes. On le doit à l’architecte Auguste Martin. L’ancien Palais de Justice se trouvait alors place Daviel, derrière l’Hôtel de Ville.

Dans les années 80, a été créé sous le Palais de Justice un parking souterrain, puis il a été ajouté un autre bâtiment dans les années 90 à l’arrière rue Joseph Autran, afin de pouvoir répondre à l’activité croissante des tribunaux. De nos jours, le quartier est composé de nombreux bureaux et, surtout, de cabinets d’avocats.

Préfecture

prefectureLa Préfecture des Bouches-du-Rhône est classée Monument Historique depuis 1975.

Le bâtiment fut inauguré le 1er janvier 1867 par Charlemagne-Emile de Maupas, Sénateur chargé de l’administration des Bouches-du-Rhône de 1860 à 1866, qui en confia la réalisation à l’architecte Auguste Martin. Le budget de construction ayant été largement dépassé, celui-ci fut remplacé par François-Joseph Nolau, Grand Prix de Rome chargé de la décoration, du mobilier et des objets d’Art.
La statue de la République dans l’escalier d’honneur est l’oeuvre de Constant Roux, également Grand Prix de Rome.

Les quartiers du 8ème Arrondissement

19,16 km2, 7,9% du territoire marseillais, 9 quartiers…

Saint-Giniez

Avenue de MazarguesLe quartier de Saint Giniez a traversé les siècles au rythme de l’évolution de Marseille ! Autrefois véritable petit village centré sur son église, le hameau de Saint Giniez est rattrapé par l’expansion de la ville au XIXème siècle. En effet, le boulevard du Prado ouvre un axe Terre-Mer qui coupe le village en 2. De grandes villas voient alors le jour dans le quartier, des immeubles remplacent les grandes propriétés et les jardins. L’immeuble du Grand Pavois est la construction la plus haute de Marseille après la tour CMA-CGM. On y trouve aussi la Cité radieuse du Corbusier, le Parc Chanot qui accueille toutes les grandes manifestations comme la Foire de Marseille et, bien sûr le temple du football, entièrement rénové et inauguré en 2014 : le flamboyant stade Vélodrome !

Périer

perierThéophile Périer, né en 1797, était négociant et armateur. Il finança le percement du Boulevard qui porte son nom et y construisit un château en 1848. La famille Périer a loué les terres et le château jusqu’en 1924 à la Ville de Marseille pour en faire un lycée qui fut inauguré le 3 octobre 1909. Depuis 1924, la Ville de Marseille en est devenue propriétaire. Depuis le haut du Boulevard Périer, on a une vue imprenable sur tout Marseille !

 

 

Bonneveine

BonneveineD’où vient le nom de Bonneveine ? Les historiens n’ont pas donné une explication définitive et assurée de ce nom, quatre hypothèses principales émergent. Certains ont traduit “Bone Avena” d’une bulle papale de 1368 par “bonne avoine”. D’autres affirment qu’il s’agit d’une déformation de “Bona-Veuno” soit Bonne Huveaune, l’Huveaune s’appelant pendant des siècles “Veuno”, le fleuve côtier que nous connaissons et qui était vénéré par les habitants de l’époque pour la fertilité qu’il engendrait. Pour d’autres encore, le nom vient de l’expression provençale “Bono veuno”, Belle source, et effectivement il existait une source qui longeait le boulevard Leau d’aujourd’hui qui alimentait un lavoir public et qui se jetait à la mer par le Parc Borély actuel. Pour le célèbre historiographe marseillais Saurel, du XIXème siècle, l’origine est dans “Buou de Veine”, béal de l’Huveaune. Remarquons que l’eau semble être le dénominateur commun à toutes ces hypothèses !

Rouet

rouetL’origine du nom du Rouet n’est pas bien connue. La première possibilité serait que le quartier ait été appelé “rat” vers 1153 qui, en celte, veut dire “passage de gué”. La deuxième viendrait de la déformation du mot provençal “roure” qui désigne un type de chêne.

Situé à l’entrée est de Marseille, le quartier du Rouet se redessine profondément. Ancien quartier ouvrier, il se métamorphose en offrant de nombreux appartement neufs dans des nouveaux programmes immobiliers. L’habitat est en grande partie représenté par des logements collectifs. Le Rouet présente de nombreux avantages ! Tout en étant proche de la place Castellane (métro, boutiques, services, salles de spectacles, établissements scolaires) le quartier est doté d’un magnifique poumon vert de 10 ha : le parc du 26ème Centenaire, qui remplace depuis 10 ans l’ex-gare ferroviaire du Prado.

Pointe Rouge

plage-pointe-rouge-marseilleCette partie de la côte marseillaise comporte des rochers de couleur rougeâtre par le fait d’oxydations qui ont donné le nom de “Pointe Rouge”. Ce quartier est célèbre dans toute la ville pour sa grande plage de sable fin où se sont succédées de nombreuses générations de petits Marseillais depuis le XIXème siècle. Ici, la douceur de vivre est une coutume et l’apéritif du soir une tradition bien ancrée, en regardant le soleil se coucher sur les îles du Frioul !

 

 

Sainte-Anne

Sainte-Anne, de l’hébreu “Hannah”, n’est pas mentionnée dans la Bible. Pourtant, l’Evangile de  Jacques et Matthieu dit qu’elle était la femme de Joachim, mère de Marie et donc grand-mère du Christ. L’Eglise a plus ou moins accepté cette version de l’histoire.

Vieille Chapelle

VieilleChapelleEn 1863, une chapelle construite à la mémoire de la nativité de la Vierge a été détruite à cet endroit. Le quartier a gardé le nom de Vieille Chapelle. Il y a encore à peine 50 ans, le quartier était un petit hameau vivant de la pêche et de l’agriculture. Ce n’est qu’au tout début des années 1970 que le quartier s’est urbanisé avec l’aménagement de plages et la construction de nombreux logements.

 

 

Montredon

montredonMontredon vient probablement du nom “Mons rotondus” qui désigne la forme arrondie d’une colline. Au sud de Marseille, entre la Pointe Rouge et les Goudes, la Madrague de Montredon est un village typique de pêcheurs. C’est un lieu de détente, hors du temps, à quelques kilomètres seulement du Centre Ville. On y trouve l’église Sainte-Eusébie, située sur la charmante petite place Engalière.

 

 

Les Goudes

SAMSUNG CAMERA PICTURESCertains historiens disent que c’est à cet endroit que les Phocéens ont débarqué, et non pas dans le Lacydon qui se trouve quelques kilomètres plus bas pour coloniser les Ligures. Le petit port de pêcheurs des Goudes, bien calé entre des blocs rocheux où la végétation est disparate mais le panorama sur la rade de Marseille est magnifique, avec une vue sur l’ile du Tiboulen. C’est aussi le point de départ vers des sentiers balisés pour les randonneurs, et les fonds marins y sont reconnus par tous les plongeurs européens.
On y trouve également d’anciens blockhaus datant de la Seconde Guerre Mondiale.

Les CIQ

Les CIQ du 6ème Arrondissement

Fédération du 6ème arrondissement

06. 13. 04. 01 .63

 

ciq

CIQ Rome-Préfecture
2, rue du Commandant Imhaus
04 91 92 89 54/06.86.68.27.63
jctricoche@wanadoo.fr
Président : M. Jean-Claude Tricoche

CIQ Vauban-Milly-Guadeloupe
56, rue de la Martinique
06.13.04.01.63
ciqvauban@dbmail.com
Président : M. Guy Carreno

CIQ Haut Breteuil-Paradis
10, rue Bossuet
04.91.37.19.06/04.91.92.52.26/06.12.64.96.57
ciqbreteuilrome@wanadoo.fr
Présidente : Mme Anne-Claude Carta

CIQ Castellane-Cantini-Prado 1ère partie
36 rue Falque
06.26.07.71.68
courrier@ciqcastellane.fr

CIQ Cours Julien-La Plaine
13, rue Pastoret
06.67.38.75.66
jeanmarie.gay1@free.fr
Président : M. Jean-Marie Gay

CIQ Aune-Puget
63, Boulevard André Aune
04.91.54.25.98/06.34.45.44.04
claudie.payot@club-internet.fr
Présidente : Mme Claudie Payot

CIQ Villas Paradis-Vallon Montebello-Gaston Crémieux
215, rue Breteuil
06.22.98.25.60/06.13.26.98.35
ciq.villasparadis@gmail.com
Président : M. Claude Palazzolo

CIQ Notre Dame-Jules Moulet
71, rue Sylvabelle
06 13 12 69 95
ciq@moulet-notredame.fr
jzeltner@wanadoo.fr
Président : M. Jacques Zeltner

CIQ Baille-Lodi
33, rue Espérandieu
04.91.64.39.83/06.75.04.34.26
monique.vedel546@orange.fr
Présidente : Mme Monique Vedel

CIQ Notre-Dame du Mont Tilsit
48, rue Auguste Blanqui
06 41 20 25 72
ciq.notredamedumont@gmail.com
Présidente : Mme Patricia TIMPANO

LES CIQ DU 8ÈME ARRONDISSEMENT

 

Fédération du 8ème arrondissement

  1. 63. 95. 35. 18

CIQ Samena
36, Boulevard de Samena
04.91.73.70.29
ciq.samena@wanadoo.fr
Président : M. Jean-Raymond Adjemian

CIQ Grand Saint Giniez-Avenue de Mazargues
06.70.70.85.15
ciqvsg@gmail.com
Président : M. Fabien Rigaud

CIQ Pointe Rouge
Les Aloadès, Bât. G, 94 Traverse Prat
04.91.73.36.47/06.77.18.39.15
chanouj@gmail.com
Présidente : Mme Josette Chanou

CIQ Roy d’Espagne
Tour 4, 8 Allée Granados, le Roy d’Espagne
06.08.05.88.44
ciqduroydespagne@numericable.fr
Président : M. Thierry Garcia

CIQ Madrague de Montredon-La Rose-La Verrerie
21, rue du Lieutenant Moulin
04.91.72.35.15/06.60.79.06.60
ciq.madrague@gmail.com
Président : M. Yves Galtier

CIQ Bonneveine-Lapin Blanc-Gâtons-Sérane
37, Boulevard des Neiges
06 60 84 96 43
ciqbonneveine@orange.fr
Président : M. Gérard Pelletier

CIQ Sainte-Anne
23, Boulevard Luce
04.91.77.47.63/06.22.34.70.80
c.guilhem@wanadoo.fr
Président : M. Claude Guilhem

CIQ Périer-Crémieux
225, Boulevard Périer
04.91.81.58.74/06.83.51.14.67
micmahenriet@free.fr
Président : M. Michel Henriet

CIQ Rouet
7, rue Benedetti
04.91.22.25.95/06.03.27.17.64
louismarti05@gmail.com
Président : M. Louis Marti

CIQ Cap Croisette
Rue de la Monette, Quartier les Naudins sud, 13380 Plan de Cuques
04.91.64.20.19/06.25.45.82.83
ciq.capcroisette@gmail.com
Président : M. Michel Leclerc

CIQ Rabatau-Rond Point Teisseire
44, Boulevard Rabatau
04.91.79.33.24/06.72.03.64.25
pjl.negre@free.fr
Présidente : Mme Renée Negre

CIQ Escalette
Super Rouvière, Bt B5 13009 Marseille
04.91.82.03.66/06.16.76.32.41
y.malot-campana@wanadoo.fr
Présidente : Mme Yvette Malot-Campana

CIQ Saint- Giniez Prado Plage
125, rue du Commandant Rolland
07.71.08.89.31/06.35.42.11.07
ccrepier@orange.fr
Président : M. Charles Crépier

CIQ Callongue-Marseilleveyre
25, Boulevard de Saïgon 13010
06.09.35.93.76
ciq.callelongue@free.fr
gbarotto@free.fr
Président : M. Guy Barotto

CIQ Montredon-Grotte Rolland-Fortin-Grand Large
35, Traverse de Carthage
06.27.59.54.33
danielle10.lombard@sfr.fr
Présidente : Mme Danielle Lombard

CIQ Michelet-Saint Giniez
5, rue Léon Paulet
04.91.76.50.34/06.63.95.35.18
ciqmichelet.st-giniez@orange.fr
Présidente : Mme Yvette Rochette

CIQ Les Goudes
40, avenue Alex Delabre
06.72.18.70.73
christophe.bezza@orange.fr
Président : M. Christophe Bezza

Notre patrimoine

Notre-Dame de la Garde

 

OK_NDNotre-Dame de la Garde, communément appelée « La Bonne Mère » et une figure emblématique de la ville, veille depuis toujours sur les marins, les pêcheurs et tous les Marseillais. Surplombant la cité phocéenne, l’église Notre-Dame de La Garde est un monument incontournable de la ville. Construite sur une colline au sud du Vieux-Port, la Bonne Mère a fêté en 2014 ses 800 ans d’existence.
C’est en 1214 que la colline de La Garde accueille son premier édifice religieux, une chapelle dédiée à la Vierge Marie, construite par Maître Pierre. Une véritable dévotion populaire accompagne la chapelle et elle devient le lieu de prière des marins ayant échappé à un naufrage. À la mort de son bâtisseur, la chapelle est transformée en prieuré puis remplacée, au début du XVe siècle, par un bâtiment plus important qui comprend, notamment, une chapelle richement dotée, dédiée à Saint-Gabriel.

Au milieu du XIXe siècle, le sanctuaire s’avère être trop petit pour les nombreux pèlerins qui le visitent, Monseigneur de Mazenod décide d’y construire une grande basilique, Notre-Dame de la Garde. La première pierre est posée le 11 septembre 1853, les travaux sont confiés à l’architecte Henry Espérandieu et la consécration a lieu le 5 juin 1864.
Plus qu’un monument, Notre Dame de la Garde est considérée comme un véritable emblème de la Ville. Chaque année, ce sont plus de 2 millions de visiteurs qui se rendent sur le site et un musée consacré à l’histoire de la Basilique a été inauguré en 2013. Lieu de dévotion pour les croyants, d’émerveillement pour les touristes, la « Bonne Mère » est un véritable repère pour tous les Marseillais.

Le Stade vélodrome

 

DSC_7714-1000pxSymbole de la culture de la ville, le stade Vélodrome est un des lieux mythiques de Marseille. L’histoire du Vélodrome commence au XXème siècle, lorsque l’Olympique de Marseille jouait dans son stade de l’Huveaune. En 1928, la Ville de Marseille décide de construire un stade pour y laisser jouer le club. C’est en 1937 que sera inauguré le stade Vélodrome, devant 30 000 personnes. L’histoire est lancée !

Depuis, le stade Vélodrome est le lieu de toutes les passions, de toutes les rencontres, de toutes les fêtes, de toutes les générations. Théâtre des plus belles victoires de l’Olympique de Marseille, arène où se sont affrontées les équipes les plus prestigieuses de la Coupe du Monde de football en 1998 et de la Coupe du Monde de rugby en 2007. Le Stade rénové fera bientôt vibrer, à nouveau, tous les passionnés du ballon rond lors de l’Euro 2016.

A l’image de ses ambitions de métropole euro-méditerranéenne, Marseille a souhaité disposer d’un stade haut de gamme, modernisé et pouvant accueillir en 2016, le Championnat d’Europe de Football. Aujourd’hui, le stade répond aux normes 5 étoiles de l’UEFA (Union européenne de football association) et offre 67 000 places.
Mais le projet stade Vélodrome ne se limite pas à un équipement sportif de haut niveau, il est également un véritable projet urbain pour Marseille et notre secteur ! Le nouveau quartier qui s’enracine autour du stade comprendra également un complexe hôtelier 3 ou 4 étoiles (8 000 m²), un pôle santé et bien-être (5 000 m²), des bureaux (19 500 m²) et un centre commercial de 27 000 m² (dont 20 000 m² de surfaces commerciales). C’est un véritable Eco-quartier répondant pleinement aux exigences du Grenelle Environnement que la Ville de Marseille accueillera aux abords de ce superbe temple du football. Plus que jamais le stade vélodrome rendra les habitants de cette ville, et de nos quartiers « fiers d’être marseillais ».

Borély

Le Château

SAMSUNG CAMERA PICTURESIl est un témoignage de l’architecture du XVIIIe siècle en Provence. Il a été construit sur le domaine rural de Bonneveine, à la demande de Louis Borély. En 1767, ce riche négociant lance son projet de construction avec l’aide de l’architecte J.L Clérisseau, qui avait des inspirations italianisantes. L’élévation projetée fut modifiée à la française et allégée de sa surcharge décorative par l’architecte comtadin Esprit Brun (1710- 1804). Ce dernier réalisa les travaux sous la surveillance du fils de Louis Borély, Louis-Joseph Denis (1731 – 1784) lettré et amateur d’art.

La décoration intérieure a été confiée au peintre Louis Chaix (1744 – 1811). Il conçut une décoration fastueuse de trompe-l’œil et camaïeux, de vastes compositions à sujets mythologiques pour les plafonds, les murs, les dessus de portes, parmi les gypseries et les boiseries dorées.

Ce château est la plus belle et la plus grande bastide du terroir. Par la suite, il est devenu propriété de la Ville de Marseille. Il a abrité le musée d’archéologie de 1863 à 1989. Ce lieu fait fonction actuellement de Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode.

Le château a conservé encore aujourd’hui la majeure partie de son décor d’origine et certaines de ses pièces remarquables : salon doré, bibliothèque, chambre et chapelle.

Le Parc

Il est ouvert toute l’année de 6h00 à 21h00. L’évacuation du public commence à 20h45.

Borély est le parc le plus fréquenté de la Ville. Son jardin à « la française », il garde l’empreinte de l’ingénieur et architecte Embry, qui y a travaillé en 1775.

Lorsque le parc est devenu Propriété Ville de Marseille, Barillet-Deschamps a créé un parc public entre 1860 et 1880. Ses allées sont arpentées par les promeneurs, les joggeurs et les cyclistes.

Il est très agréable de découvrir la roseraie ou les espèces rares du jardin botanique. Le plan d’eau, les aires de jeux, la cascade en rocaille, la buvette et enfin le restaurant qui font de ce parc une véritable bouffée d’oxygène en plein Marseille pour petits et grands.

Les Calanques

 

SAMSUNG CAMERA PICTURESNotre secteur abrite de majestueuses Calanques. Il s’agit de lieux féeriques où la roche blanche de la côte illuminée par le soleil contraste avec le bleu intense de la mer. La nature est reine mais il faut la préserver pour qu’elle conserve ses joyaux : crêtes, falaises à pic dans la mer, pinèdes, plages, faune, flore, cabanons. Un parc national est né en 2012 pour la protéger.

 

 

 

Les calanques du 8ème Arrondissement :

-Calanque de Saména
-Calanque du Mauvais Pas
-Calanque de l’Escalette
-Calanque blanche
-Calanque des Trous
-Calanque de Callelongue
-Calanque de Marseilleveyre

La flore

900 espèces de plantes poussent dans le massif dont certaines sont très rares ou menacées comme la Sabline de Provence ou l’ophrys de Marseille. La garrigue, composée de romarins, cistes, bruyères, lentisques orne les collines. Les calanques possèdent également une flore marine exceptionnelle. L’herbier de posidonie est une plante marine à fleurs, endémique et grand producteur d’oxygène.

La faune

140 espèces protégées vivent dans les calanques de Marseille. On peut observer une étonnante biodiversité terrestre, telle que l’aigle de Bonelli ou le lézard ocellé. Le goéland leucophée « gabian » voit ses effectifs se stabiliser.

13 espèces de chauves-souris et une grande variété de reptiles grandissent ici. La faune marine est fabuleuse : 60 espèces protégées peuplent nos côtes. On peut apercevoir la saupe, le sar, la girelle, l’hippocampe, l’oursin diadème, le mérou brun, la tortue caouanne ou le rorqual commun.

Loisirs

Les calanques sont un terrain formidable pour pratiquer de nombreux sports : randonnée, natation, plongée, pêche, escalade, chasse, kayaks, etc.

Les cabanons

Des cabanons sont construits dans certaines calanques. A l’origine, de simples cabanes de pêcheurs puis aménagés en lieu de villégiature de la famille. Le cabanon permet de profiter de la nature, de la famille en toute simplicité au sein d’une petite communauté avec un esprit « village » tout en étant dans la 2ème commune de France.

Le Parc National des Calanques

Le Parc National garantit aujourd’hui et pour les générations futures la pérennité de ces patrimoines exceptionnels. Il protège les espaces naturels. Le « cœur », qu’il soit terrestre ou marin, bénéficie d’une protection renforcée via une réglementation spécifique. Cadre d’une protection spéciale, un Parc National est aussi et surtout un outil qui vise l’excellence en matière de gestion d’espaces naturels. La gestion administrative et financière est assurée par des Etablissements Publics.

Se déplacer

Se déplacer

 

PisteCyclablePlusieurs moyens de transports publics sont mis à la disposition des citoyens pour faciliter leurs déplacements:

Le parking relais

Afin de désengorger l’espace public, la Municipalité a créé des parkings relais où l’automobiliste est invité à laisser son véhicule afin d’emprunter les transports en commun. Ils sont adossés à une station de métro et peuvent être utilisés seuls ou combinés au réseau RTM. La dernière validation RTM doit avoir moins de 2 heures.

Dans le 8ème arrondissement : Rond-Point du Prado

Le bus et le métro

13 lignes de bus et 2 métros desservent les 6&8. Pour plus de renseignements sur les horaires, les destinations et les tarifs, cliquez sur le lien

La ligne de BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), entre la Place Castellane et le Campus de Luminy, dessert les 6, 8 et 9èmes Arrondissements de Marseille. Cette nouvelle ligne représente :

9,7 km,
25 stations,
– un parcours à 71% en site propre,
– 3 stations en correspondance avec le métro,
– une future correspondance avec le tramway.

Vous désirez en savoir plus, télécharger le fichier PDF plus détaillé.

Le bateau

Des navettes maritimes reliant le Vieux -Port et la Pointe Rouge sont mises en place pour la période estivale, du 1er mars au 15 octobre.

Le vélo

Simple à utiliser, le vélo est le mode de déplacement idéal pour vos trajets courts dans Marseille, que ce soit pour aller travailler, faire ses courses, sortir ou rejoindre un autre mode de transport (métro, bus, tramway). Toujours un vélo à proximité ! Avec 1000 vélos et une centaine de stations réparties dans la ville, un service disponible 24h/24 et 7j/7.

La première demi-heure est gratuite à chaque fois qu’un vélo est emprunté et deux formules d’abonnement sont à votre disposition (courte et longue durée). Vous trouverez le formulaire d’abonnement et les conditions générales sur www.levelo-mpm.fr, aux bornes d’accueil ou au n°vert 0800 801 225/0800 801 225

• Téléchargez la carte des stations de vélos
• Imprimez votre formulaire d’inscription

Les taxis

Marseille compte 1500 chauffeurs de taxis dont la profession est gérée par la Direction Municipale du Contrôle des voitures publiques. Pour joindre un taxi, il faut se rendre directement sur l’une de ces stations :

6ème arrondissement : 8 stations

Castellane (Place) – l’Eldorado- 13006 – borne n° 04.91.04.64.42
Lafon (rue) – 13006 –
Notre-Dame (bd) – 13006
Notre-Dame du Mont (place) – 13006 – borne n° 04.91.42.60.36
Pierre – Puget (bas) – Stanislas Torrent – 13006
Pierre – Puget – (haut) – 13006
Saint-Sébastien (rue) – 13006
Schweitzer (rue du docteur) – 13006

8ème arrondissement : 10 stations

Palm Beach (Corniche Kennedy) – 13008
David (avenue Georges Pompidou) – 13008
Delibes Ernest – 13008- borne n°04.91.53.58.29
Hambourg (avenue de) – 13008
Ibis (hôtel) rue Jean Malrieu – Bonneveine – 13008
Bonnefon (place louis) – 13008
Mazargues (avenue de) – 13008 – borne n° 04.91.71.93.04
Vieille Chapelle – 13008
Prado (rond-point) – 13008 – borne n° 04.91.79.03.66
Prado (Saint-Giniez) – 13008 – borne n° 04.91.77.54.00

Le stationnement “Résident”
cliquez sur ce lien

Les bons plans

Balade dans les Traviolles marseillaises…

“De Castellane à la Bonne Mère”

Parcourez les pittoresques Traviolles de Marseille, découvrez nos quartiers du 6ème Arrondissement et hissez vous jusqu’à Notre-Dame de la Garde, notre “Bonne Mère”… en suivant le guide !

A l’initiative du CIQ Haut Breteuil-Paradis-Edmond Rostand-Rome et en collaboration avec la Mairie des 6&8 et la Communauté Urbaine, un itinéraire piéton fléché vous guide pour une balade à travers les richesses patrimoniales et historiques de nos quartiers : départ Place de Castellane, passage par le Square Edmond Rostand modernisé et le quartier des Antiquaires, Église Saint-Nicolas de Myre, Église Saint-Joseph, Grande Synagogue de Marseille, petit Montmartre marseillais, escaliers urbains et Basilique de Notre-Dame de la Garde, offrant un panorama unique sur la Cité phocéenne.

“De Castellane à la Bonne Mère”, votre itinéraire piéton fléché et votre guide :

Guide

Guide

Itinéraire Travioles

Itinéraire Traviolles